Le livre des visions et instructions de la bienheureuse Angèle de Foligno

Couverture
A. Tralin, 1910 - 336 pages
 

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 26 - Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole; et mon Père l'aimera : et nous viendrons à lui, et nous ferons en lui notre demeure.
Page 299 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de tout votre esprit et de toutes vos forces.
Page 54 - Poligno, le Christ se montra à moi et me donna de lui une connaissance plus profonde. Je ne dormais pas. Il m'appela et me dit de poser mes lèvres sur la plaie de son côté. Il me sembla que j'appuyais mes lèvres et que je buvais du sang, et dans ce sang encore chaud je compris que j'étais lavée '. » Dès le xiv* siècle, des offices en l'honneur du précieux sang furent composés8.
Page 72 - Angela hat es ähnlich erfahren -, quand tous les sages du monde - sagt sie - et tous les saints du paradis m'accableraient de leurs consolations et de leurs promesses, et Dieu lui-meme de ses dons, s'il ne me changeait pas moi-meme, s'il ne...
Page 326 - Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur»; et persévérant dans la douceur et l'humilité, il alla, nous devons le croire, rejoindre son divin Maître.
Page 76 - J'étais arrivée à cette grotte au delà de laquelle on monte à Assise par un étroit sentier. J'étais là, quand j'entendis une voix qui disait: «Tu as prié mon serviteur François; mais j'ai voulu t'envoyer un autre missionnaire, le Saint-Esprit. Je suis le SaintEsprit, c'est moi qui viens, et je t'apporte la joie inconnue. Je vais entrer au fond de toi, et te conduire près de mon serviteur. Je vais te parler pendant toute la route; ma parole sera ininterrompue et je te défie d'en écouter...
Page 9 - Nous déclarons, pour nous conformer aux décrets d'Urbain VIII en date du 13 mars 1625, du 5 juin 1631, du 5 juillet 1634, concernant la canonisation des saints et la béatification des bienheureux, que nous ne prétendons donner à aucun des faits ou des mots contenus dans cet ouvrage, plus d'autorité que ne lui en donne ou ne lui en donnera l'Église catholique, à laquelle nous nous faisons gloire d'être très humblement soumis. ERNEST HELLO.
Page 27 - Château, 6™' dem., ch. v. — Cf. Vie, ch. xxvu. ses révélations, s'interrompra pour dire : « Tout ce que je viens d'articuler n'est rien! Tout cela n'a pas de sens! Je ne peux pas parler! » Quelquefois, ajoute le frère Arnaud...
Page 48 - FOLIGNO. m'était, pour aller à lui, d'un grand empêchement. Mon mari et mes fils moururent aussi en peu de temps. Et parce que, étant...
Page 104 - Dieu paraît dans la ténèbre, ni rire, ni ardeur, ni dévotion, ni amour, rien sur la face, rien dans le cœur, pas un tremblement, pas un mouvement. Le corps ne voit rien, les yeux de l'âme sont ouverts. Le corps repose et dort, la langue coupée et immobile...

Informations bibliographiques