Cornelius Nepos, Quinte-Curce, Justin, Valère Maxime, Julius Obsequens: Oeuvres complètes

Couverture
Dubochet, 1841 - 856 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 273 - Quolibet hoste , paras... , de l'autre côté, comme le Scythe à Alexandre : « Qu'avons-nous à démêler avec toi? Jamais nous » n'avons mis le pied dans ton pays. N'est-il pas » permis à ceux qui vivent dans les bois , d'ignorer » qui tu es , et d'où tu viens...
Page 273 - Ne vois-tu point combien il ya « que les Bactriens t'arrêtent ? Pendant que tu domptes ceux-ci, « les Sogdiens se révoltent, et la victoire n'est pour toi qu'une « semence de guerre. « Passe seulement l'Iaxarte, et tu verras l'étendue de nos « plaines. Tu as beau suivre les Scythes, je te défie de les at
Page 186 - Quelque emportée et inconstante qu'elle soit, si elle a une fois l'esprit frappé d'une vaine image de religion, elle obéira mieux à des devins qu'à ses chefs. La réponse des Égyptiens, étant divulguée parmi les troupes, releva leur espérance et leur courage. Le roi, pour profiter de cette ardeur, décampa après minuit. Il avait à sa droite le Tigre, et à sa gauche les montagnes appelées Gordiennes.
Page 375 - Histoire d'Agathocle. Ces six livres de Justin sont fort importans ; ils renferment à peu près tout ce que nous savons sur les Carthaginois avant leurs démêlés avec les Romains. Ce qu'il dit de Syracuse et de la Grande -Grèce, Trogue-Pompée l'a tiré de Théopompe, et par forme de supplément de Timée.
Page 386 - Prexaspès, lorsque son épée, sortie par hasard du fourreau , lui fit à la cuisse une blessure dont il mourut, et qui fut le châtiment mérité et du parricide qu'il avait ordonné , et du sacrilège qu'il avait accompli.
Page 371 - Dans le premier cas , on parviendrait à connaître approximativement le poids de toute cette construction , résultat assez difficile à obtenir par le cubage, vu le genre de matière dont nous avons dit que se composa toute la partie architecturale, formée, comme on l'a vu , d'or et de métaux fondus ou plaqués. : on ne peut soumettre toutes ces surfaces à aucun calcul, parce qu'on ignore le rapport dans lequel les pleins se trouvaient avec les vides. Toujours est-il certain qu'en ajoutant au...
Page 366 - Mais on a déjà observé que la hauteur de i85 pieds que nous donne la coudée dont nous nous sommes servis , n'a rien non plus d'invraisemblable ; qu'au contraire , et la nature de la construction en charpente de l'édifice, et la somme prodigieuse consacrée à ce monument , autorisent à ne pas être économe des moyens de luxe et de magnificence. Or, en architecture , la grandeur se met au premier rang de ces moyens. Mais ce qui nous semble donner ici l'échelle dont on ne saurait s'écarter...
Page 375 - Le style de Justin est net, intelligible, agréable. On y rencontre de temps en temps de belles pensées, de solides réflexions, et des descriptions fort vives. A l'exception d'un petit nombre de mots ou de locutions , la latinité y est assez pure ; et il ya beaucoup d'apparence qu'il a employé ordinairement les propres termes et les phrases même de Trogus.
Page 362 - ... être, du moins selon les notions historiques , un des premiers modèles ; et l'on est d'autant plus autorisé à y admettre tout le luxe de l'architecture, que, l'édifice étant de simple décoration, le génie de l'artiste put s'y montrer plus facilement prodigue.
Page 150 - ... de choses agréables, lui parlant, tantôt de sa mère et de ses sœurs, tantôt de cette grande victoire qui s'avançait à grands pas pour couronner ses premiers triomphes. Enfin , la médecine s'étant rendue maîtresse , et ayant répandu dans toutes les veines une vertu salutaire et vivifiante, l'esprit fut le premier à reprendre sa vigueur, et le corps ensuite, beaucoup plus tôt qu'on ne l'avait espéré. Trois jours après il se fit voir à son armée, qui ne pouvait se lasser de le...

Informations bibliographiques