Journal du marquis de Dangeau: 1684-1686

Couverture
 

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page xxvii - Il ne songe qu'à son affaire, et gagne où les autres perdent ; il ne néglige rien, il profite de tout, il n'est point distrait : en un mot, sa bonne conduite défie la fortune ; aussi les deux cent mille francs en dix jours, les cent mille écus en un mois, tout cela se met sur le livre de sa recette.
Page xxix - Montespan une robe d'or sur or, rebrodé d'or, rebordé d'or, et par-dessus un or frisé, rebroché d'un or mêlé avec un certain or, qui fait la plus divine étoffe...
Page xxvii - Vous connaissez la toilette de la reine , la messe , le dîner ; mais il n'est plus besoin de se faire étouffer pendant que Leurs Majestés sont à table; car à trois heures le roi, la reine , MONSIEUR , MADAME , MADEMOISELLE , tout ce qu'il ya...
Page xv - Dangeau était un esprit au-dessous du médiocre , très futile, très incapable en tout genre, prenant volontiers l'ombre pour le corps, qui ne se repaissait que de vent, et qui s'en contentait parfaitement.
Page xiv - N'a rien pour s'appuyer qu'une vaine noblesse, Se pare insolemment du mérite d'autrui, Et me vante un honneur qui ne vient pas de lui.
Page 87 - Ce livre lui coûte quatre mille pistoles, à ce qu'elle nous dit. Racine et Despréaux en ont fait tous les discours , et y ont joint un éloge historique de SM Ce sont les étrennes que Mme de Montespan donne au Roi.
Page ii - Avec tout cela, ses mémoires sont remplis de faits que taisent les gazettes, gagneront beaucoup en vieillissant, serviront beaucoup à qui voudra écrire plus solidement, pour l'exactitude de la chronologie, et pour éviter confusion. Enfin ils représentent, avec la plus désirable précision, le tableau extérieur de la cour, des journées, de tout ce qui la compose, les occupations, les amusements, le partage de la vie du roi, le gros de celle de tout le monde...
Page xxix - C'est à-peu-près la même chose qu'il eut quand on élut ce brave roi '. Dangeau a voulu faire des présents aussi bien que Langlée : il a commencé la ménagerie de Clagny : il a ramassé pour deux mille écus de toutes les tourterelles les plus passionnées, de toutes les truies les plus grasses, de toutes les vaches les plus pleines , de tous les moutons les plus frisés, de tous les oisons les plus oisons, et fit hier...
Page 290 - Roi fit arrêter le carrosse qui marchoit devant celui de la reine, où étoit le prince de Galles, et l'embrassa. Pendant ce temps-là, la reine d'Angleterre descendit de carrosse, et fit au Roi un compliment plein de reconnoissance pour ejle et pour le roi son mari.
Page xliii - Majesté m'a commandé de luy en expédier le présent brevet qu'elle a voulu signer de sa main et estre contresigné par moy son conseiller , secrétaire de ses Commandemens et Finances.

Informations bibliographiques