Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Lutteaux, second lieutenant général, n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avançaient à pas lents, comme faisant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes sur les fusils des soldats pour les faire tirer bas et droit. "
Nouveau dictionnaire historique des sièges et batailles mémorables: et des ... - Page 17
1808
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Voltaire, Volume 27

Voltaire - 1785 - 452 pages
...lents, comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...la redoute. Ce corps qui auparavant était en trois divifions , fe preffant par la nature du terrain , devint une colonne longue et épaiiïe prefqu'inébranlablepar...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres completes de Voltaire, Volume 25

Voltaire - 1785 - 560 pages
...lents, comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...redoute. Ce corps, qui auparavant était en trois divifions , fe preffant par la nature du terrain , devint une colonne longue et épaifle , prefqu'inébranlable...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres completes de Voltaire, Volume 25

Voltaire - 1785 - 556 pages
...lents, comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...redoute. Ce corps, qui auparavant était en trois divifions , fe preflant par la nature du terrain , devint une colonne longue et épaifle , prefqu'inébranlable...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Voltaire. Tome premiere. [-, Volume 1 ;Volume 22

Voltaire - 1785 - 456 pages
...lents, comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...la redoute. Ce corps qui auparavant était en trois divifions , fe preflant par la nature du terrain , devint une colonne longue et épaifle prefqu'inébranlablepar...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de M. de Voltaire, Volume 21

Voltaire - 1792 - 494 pages
..., comme fefant l'exercice. On voyait les majors appuyer leur! • cannes fur les fufils des foldats pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent...la redoute. Ce corps qui auparavant était en trois divifions , fe prenant -prir la nature du terrain, devint nne colonne longue et épaiiTe prefiru'inéhranlable...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Siècles de Louis XIV: et de Louis XV, Volume 4

Voltaire - 1817 - 280 pages
...lieutenant-général, n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avancaient à pas lents , e"omme faisant l'exercice : on voyait les majors appuyer leurs cannes sur les fusils des soldats pour les fai*e tirer bas et droit. Ils déborderent Fontenoi et la redoute. Ce corps n qui auparavant était...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Voltaire: Siècles de Louis XIV et de Louis XV

Voltaire - 1820 - 490 pages
...Anglais avançaient à pas leuts, comme fesant l'exercice. On -voyait les majors appuyer leur canne sur les fusils des sol.dats pour les faire tirer bas...débordèrent Fontenoi et la redoute. Ce corps, qui auparavant Aait en trois divisions, se pressant par la nature -du terrain , devint une colonne longue et épaisse,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Voltaire avec des remarques et des notes historiques ...

Voltaire - 1826 - 416 pages
...lieutenant - général , n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avançaient à pas lents, comme fesant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes...pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent Fontenoy et la redoute. Ce corps qui auparavant était en trois divisions , se pressant par la nature...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Essai chronologique pour servir à l'histoire de Tournay, Volume 90

Adrien Alexandre Marie Hoverlant de Beauwelaere - 1828 - 854 pages
...tirant par divisions qui se succédaient sans interruption. Ils avançaient à pas lents , comme à l'exercice : On voyait les majors appuyer leurs cannes...fusils des soldats pour les faire tirer bas et droit.. Nous perdions beaucoup de monde. Ce fut là que fut emporté , d'un boulet de canon , lu duc de Grammont,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres de Voltaire, Volume 21

Voltaire - 1831 - 470 pages
...lieutenantgénéral, n'arriva que dans leur déroute. Les Anglais avançaient à pas lents, comme fesant l'exercice. On voyait les majors appuyer leurs cannes...pour les faire tirer bas et droit. Ils débordèrent Fonteooi et la redoute. Ce corps, qui auparavant était en trois divisions, se pressant par la nature...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger l'ePub
  5. Télécharger le PDF