Images de page
PDF
ePub

XXXVI.

VIII & IX. Les PROVINCES LIBRES.

IL y faut remarquer:

1. Le Pays même

C'est un quartier de Pays long & étroit, qui comprend

les deux Villes de Bremgarten & de Mellingen;

les trois gros Bourgs de Meyenberg, Richenfée & Niderwyl, qui faifoient autrefois trois Seigneuries indépendantes, d'où eft venu le nom de Provinces-Libres à tout le pays.

Plufieurs Villages, comme Filmerguen,

Wollen,
Hegglingen,
Sarmenftorff,
Boffwyl, &c.

Quelques Couvents, comme Muri, Hermetfchwyl, Gnadethal, &c.

Une Commanderie-Teutonique à Hirtzkilch.

Autrefois le Pays s'appelloit le Comté de Rore.

Aujourd'hui on l'a divifé, à la paix d'Arau, en Province-Supérieure & Province-Inférieure, par une Ligne, tirée depuis Lunckhofen, jufqu'à Fahrwangen.

2. Le Civil.

Ce Pays parvint à la Maison d'Autriche, & lui fut enfin ôté, de même que le Comté de Bade, dans la Guerre de 1415; mais par le feul Canton de Lucerne, qui y admit d'abord Zurich, Schwitz Underwalden, Zoug & Glaris: car Uri n'en vouloit rien; mais longtems après Uri y fut encore admis. Enfin, à la paix d'Arau en 1712, il fe fit un grand changement: car la

Province-Inférieure échut aux deux Cantons de Zurich & de Berne, à la réferve du, qui apparte-
noit à Glaris, & qu'on lui laiffa auffi, parce qu'il ne s'étoit point mêlé de la Guerre.
Province-Supérieure refta aux fufdits VII. Cantons, avec admiffion de celui de Berne.

3. Le Spirituel.

Tous les Habitans font Catholiques, compofent.

Il y a fur-tout les trois Abbayes Bénédictines:

Paroiffes, & dépendent du Diocèse de Constance.

Muri, grande & riche Abbaye, fondée en 1026, dont l'Abbé eft Prince de l'Empire,
Hermetfchwyl, Couvent de Religieufes, fous l'Inspection de l'Abbé de Muri.
Gnadethal, Abbaye de Religieux, fondée en 1371.

4. La Jurifdiction.

Les Cantons y envoyent tour-à-tour des Baillifs pour.
Celui de la Province - Inférieure, à.
Celui de la Province-Supérieure, à.

[ocr errors]

• ans, qui réfident:

Les deux Villes de Bremgarten & de Mellingen font libres; mais fous la Protection des Cantons: fur-tout Bremgarten établit fes Juges & fes Confuls, & poffede une Seigneurie de quatre Villages: Jonen, Aele & Lunghofen, qu'on appelle Keller-Amt, en Baffe-Jurifdiction: car la Haute & le Criminel appartiennent à Zurich, depuis 1429.

Les Chevaliers-Teutons y poffedent la Commanderie de Hirtzkilch.

XXX VII.

X, XI, XII & XIII. Les quatre Bailliages de

SCHWARTZEN BOURG, MORAT, GRANSON ET ESCHALENS. Les Bernois & les Fribourgeois poffedent, par indivis, 4 Bailliages, qui font:

1. Schwartzenbourg, Bourg & Château pour le Baillif, que les deux Cantons y envoyent tour-à-tour,

pour 5 ans.

Les deux Cantons l'ont acheté de la Maifon de Savoye, en 1424.

Tout y eft réformé, & dépend, pour le Spirituel & le Criminel, de Berne feul.

Ce Bailliage eft compofé de 6 ou 7 Paroiffes:

[blocks in formation]

2. Morat, Ville médiocre & Château pour le Baillif, que les deux Cantons y envoyent tour-à-tour, pour 5 ans; la Ville eft bâtie fur le Lac, & a deux Temples.

Les deux Cantons l'ont obtenu.

Tout y eft réformé depuis 1530.

Ce Bailliage eft compofé.

de la Ville de Morat, qui a un beau Domaine, entr'autres, la Seigneurie de Châtel, acheté depuis la Guerre de 1712.

[blocks in formation]

3. Granfon, petite Ville & un Château pour le Baillif, que les deux Cantons y envoyent tour-à-tow, pous

5 ans.

C'étoit une Baronie, conquife fur la Maifon de Châlons, dans la Guerre de Bourgogne, en 1475, & adjugée aux deux Cantons, par le reite des Cantons, en 1484.

Tout y eft Réformé, & contient 9 Paroiffes, outre le College, qui eft à Granfon:

Yvonan,

Yormans..

4.

On n'y parle que Romand.

Efchalens, Bourg & Château pour le Baillif, que les deux Cantons y envoyent tour-à-tour, pour 5 ans. Ce Bailliage fut conquis en même-tems avec Granson, fur la Maifon de Châlons, qui en étoit Seigneur, & qui adhéroit à la Bourgogne.

Il y a en tout 17 ou 18 Paroiffes, & un College réformé à Orbe, qui eft une jolie Ville.

La Religion y eft mêlée; & les Catholiques ont le Simultaneum à

Eichalens,
Affens
Bottens,
Etagnières.

XXXVIII.

XIV, XV, XVI, XVII, XVIII, XIX & XX.

Les fept BAILLIAGES-ITALIENS.

CES fept Bailliages faifoient autrefois une partie du Duché de M ́ilan.

En 1512, Maximilien-Sforce, Duc de Milan, ayant chaffé les François d'Italie, par le fecours du Pape, des Vénitiens, de: Suiffes & des Grifons, pour reconnoiffance,

il donna la Valtelline aux Grifons.

Il confirma les trois Bailliages, Bellinzone, Riviera & Val-Brenna, aux trois Cantons, Uri, Schwitz & Underwalden, à qui ils s'étoient déja livrés en 1500, étant alors accablés de défolation perpé

tuelle.

Il donna enfin les 4 Bailliages, Mendrifio, Lugano, Lucarno & Val-Madia, aux XII. Cantons: car Appenzell n'étoit pas encore Canton.

En 1515, François I. Roi de France, faifant la paix avec les Suiffes, leur confirma la donation de ces Bailliages.

Tout y eft Catholique, & fous l'Evêque de Côme, pour le Spirituel.

On n'y parle qu'Italien; & on y jouit de grands Priviléges.

Les 3 premiers font donc Communs aux 3 petits Cantons, Uri, Schwitz & Underwalden; favoir:

1. Bellinzone, Ville médiocre, avec les 3 Châteaux:

Caftel-Gorbe,
Caftel-Picile,
Caftel-Gran.

[blocks in formation]

Ce Bailliage comprend 17 Paroiffes, qui font fort peuplées.

2. Riviera, ou Polefe, petite Ville & Bailliage de 9 Paroiffes.

3. Val-Brenna ou Palenzerthal, Vallée longue & étroite, le plus petit Bailliage des trois, contient un petit nombre de Villages, dont les principaux font:

Palenza,
Marvalia,
Abeliafca,
&c.

Les 4 autres appartiennent aux XII. Cantons, à l'exclufion d'Appenzell; favoi:

1. Mendrifio, Bailliage petit, ayant à peine 3 lieues de longueur, fur 2 ae largeur.

On y a Mendrifio, Ville médiocre, &apitale du pays.

Un bon nombre de Villages & quelques Bourgs, comme:

Balerna, Bourg,

Ligurneto,
Muffio,

Morbio.

2. Lugano, Bailliage fort grand, avant, outre la Ville, 61 Bourgs & Paroifles, ou 105 Villages, bien peuplés; les principaux font:

Lugano, Ville médiocre & Capitale, avec un Château, pour le Baillif.

Codelago, bon Bourg.

Milli, Cafaro, Sonvigo, Novogio, Bironico, &c.

3. Locarno, Bailliage grand, & contenant 49 Paroiffes; il eft divifé, pour la Police, en 4 Communautés :

1. La Campagne de Locarno, jolie Ville, fur un Lac, avec un Château pour le Baillif.

2. La Vallée de Verzafcha.

3. La Ville de Brifago.

4. Le Bourg de Gambaronio.

4. Val-Madia ou Magia, petit Bailliage, dans une Vallée tongue & étroite, contient 14 Paroiffes:

Magia, la Ville.

Gevio, le Bourg.

Bon nombre de Villages.

XXXIX.

1. L'Abbaye d' ENGELBERG.

11. Le Bourg de GERSAW.

JOIGNONS à ces Pays sujets, comme un Appendice, deux petits Etats, renfermés dans le Corps Hel

vétique, & qui n'en font ni Cantons, ni Alliés, ni Sujets; mais purèment indéperdans, & feulement fous la Protection des quatre Cantons du Lac; favoir: Lucerne, Uri, Schwitz & Underwalden; ces deux petites Souverainetés font:

I. Engelberg, Abbaye de Bénédictins, dans le Canton d'Underwalden, laquelle poffede une jolie étendue de pays, ou une Seigneurie de deux milles.

fut fondée en 1120, par Conrad de Seldenbüren, le dernier Seigneur de ce district.

fut confirmée par l'Empereur Henri V, & par le Pape Calixte.

a l'Infpection des Religieufes de Sarnen.

'dépend du Diocèfe de Conftance, pour le Spirituel.

s'eft mis fous la Protection des IV. Cantons-Foreftiers, en.

II. Gerfaw, Bourg dans le Canton de Schwitz, fur le Lac de Lucerne, lequel fut oublié dans la répartition; & pour cela n'eft fujet à perfonne.

acheta la liberté de fes Seigneurs, ceux de Moos, Bourgeois de Lucerne, à qui il étoit engagé, par la Maifon d'Autriche, en 1390.

eut fes Priviléges, confirmés par l'Empereur Sigifmond, en 1433.

s'eft mis fous la Protection & Ture lequela, des IV. Cantons-Foreftiers,

par Traités de 1350, & de 1431.

fert pour la Diéte des VII. Cantons Catholiques, depuis 1712.

[blocks in formation]

IL y faut remarquer:

Ly

III. Le TOGGENBOURG.

1. Le Pays même: c'est un Comté long & étroit, qui a 10 lieues de longueur, fur 3 ou 4 de largeur; on le diftingue en deux Provinces; favoir:

La Supérieure, qui comprend 3 Quartiers ou 8 Communautés; favoir:

I. Liechtensteig, jolie Ville & Capitale du pays, avec le Château du Nouveau-Toggenbourg,

où réfide le Baillif de l'Abbé; elle a fon Avoyer & fon Confeil.

II. Le Thourthal comprend fix Communautés :

1. Le Thourthal plus étroit avec les Villages de Krummenau, Enetbuël, Sidwald, Winterfperg, Plomberg, Buel, Niederhauffen, &c.

2. Watweil, Village; Cappel en dépend, & les deux Fortereffes d'Yberg & de Bernefels. 3. Hemberg, Village.

4. Waffergmeind: il y a le feul Village de Nesflau, avec divers Hameaux.

Le Village & le Monaftere du Vieux S. Jean, Abbaye de Bénédictins. 6. Wildenhaus.

III. Le Nekerthal-Supérieur n'a qu'une Communauté & Paroiffe S. Peterzell.

L'Inférieure, qui comprend 17 Juftices; fav oir:

2. Le Civil.

1. Le Nekerthal-Inférieur, où font les Paroiffes de Brunadern, Mogelsberg, Helffenschwerl

[blocks in formation]

15. La Juftice de Magtenaw, où il y a une Abbaye de Bernardines.

16. La Justice de Bifchweil.

17. La Justice de Freygericht, dont la moitié eft libre.

Le dernier Comte de cet Etat mourut en 1436, & accorda de très-grands priviléges, & prefque la li berté à fes Sujets, qui entrerent en Combourgeoifie avec Schwitz & Glaris, en 1440.

Ses Succeffeurs, les Comtes de Raren, vendirent leurs droits à l'Abbé de S. Gall, en 1469, lequel de nouveau confirma les Priviléges & l'Alliance avec les deux Cantons, en 1470 & 1538.

Ea

En 1707, Zurich & Berne prirent le Toggenbourg fous leur Protection, par un Traité-Public, & rétablirent les Habitans dans leurs droits, en 1712, contre les oppreffions criantes de l'Abbé, qui reconnut enfin la Juftice, en 1718.

3. Le Spirituel.

Ce Pays contient environ 9050 hommes, dont font Réformés, & eft Catholique.

Les Réformés font en plus grand nombre dans la Province-Supérieure, & les Catholiques dans la

Province-Inférieure.

La Province-Supérieure dépend, pour les Catholiques, du Diocèfe de Coire; & la Province-Infé rieure, du Diocèfe de Conftance.

La Religion-Réformée eft profeffée dans les Paroiffes fuivantes; mais enforte qu'on y trouve auffi

des Catholiques.

[blocks in formation]

3. Hemberg.

4. Kappel.

5. Krummenau.

4. La Jurifdiction.

[ocr errors]

6. Nesflau.
7. Stein.

8. Vieux S. Jean.

9. Wildenhauff.

10. Peterzell.

11. Brunnaderen.
12. Mogelsperg.
13. Helffenfchwyl.
14. Ganderfchwyl.
15. Luitfpurg.
16. Pittschweil.

17. Kilchberg.
18. Moffnang.
19. Jonfchweil.
20. Hanau.
21. Niderglatt.
22. Oberglatt.

23. Tagersheim. 24. Bifchweil.

L'Affemblée Générale du Peuple, qui fe tient aux environs de Wattweil, décide les Affaires de grande conféquence.

Le Grand-Confeil de 80 Perfonnes, juge toutes les Affaires communes, eft le confervateur de la Li, berté publique, a deux Secrétaires & deux Tréforiers, & eft élu par

les 8 Communautés de la Province-Supérieure; favoir:

Liechtensteig.

Wattwyl.
Thurthal.

S. Jean.
Wildhauff.
Hemberg.

Waffer.

S. Peterzell.

[blocks in formation]

Hanau.
Niderglatt.
Oberglatt.
Magdenau.

Mogelsberg.
Heiffenfchweil.
Ganderfchweil.
Lütenfpurg

Le Confeil du pays, formé de 24 Perfonnes, qui fe tirent du Grand-Confeil, juge le Criminel.
Le Petit-Confeil, formé de 12 Perfonnes, qui fe tirent du Confeil du pays, juge des Appels.
La Commiffion du pays, ou le Confeil d'Inquifition, formé de 6 Sénateurs du Petit-Confeil, juge
les Caufes de conféquence.

Chaque Religion préfide alternativement dans tous ces Confeils, qui fe tiennent à Liech-
tenfteig, & qui font mi-partis entre les deux Religions.

Enfin, pour le Civil, il y a 22 Juftices-Inférieures, répandues dans le pays, & compofées chacune d'un Amman, de 12 Juges, d'un Greffier & d'un Appariteur.

FIN.

[merged small][ocr errors]
« PrécédentContinuer »