Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" ... à la plaindre par raison. Au sortir de Paris je l'accompagnai, recevant plus de consolation en la part que je prenois en son affliction, que je n'en eusse pu recevoir en la communication que ses ennemis me voulurent faire de leurs biens. J'en voulus... "
Collection des Mémoires relatifs à l'histoire de France: depuis l'avènement ... - Page 60
1821
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Collection compléte des mémoires relatifs á l'histoire de France, depuis le ...

Petitot (M., Claude-Bernard) - 1823 - 642 pages
...l'accompagnai, recevant plus de consolation en la part que je prenois en son affliction, que je n'en eusse pu recevoir en la communication que ses ennemis...mais j'espérois me conduire avec tant de candeur et de sincérité que je dissiperois toutes les ténèbres de la malice conjurée contre moi ; et pour...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France: ... [sér. 1] t. 1 ...

Petitot (M., Claude-Bernard) - 1821 - 558 pages
...l'accompagnai, recevant plus de consolation en la part que je prenois en son affliction , que je n'en eusse pu recevoir en la communication que ses ennemis...suivie , et soutinssent que je l'avois fait de mon mouven1ent. Je savois bien l'épineuse charge que ce m'étoit de demeurer auprès de la Reine , mais...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les négociations du président Jeannin, Volume 1

Pierre Jeannin - 1821 - 558 pages
...l'accompagnai, recevant plus de consolation en la part que je prenois en son affliction , que je n'en eusse pu recevoir en la communication que ses ennemis...coupable de l'avoir suivie , et soutinssent que je Ta vois fait de mon mouvement. Je savois bien l'épineuse charge que ce m'étoit de demeurer auprès...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du cardinal de Richelieu, sur le règne de Louis XIII.

Armand Jean du Plessis duc de Richelieu - 1823 - 700 pages
...en la part que je prenois en son affliction, que je n'en eusse pu recevoir en la communication qu« ses ennemis me voulurent faire de leurs biens. Jen...peur qu'ils ne me rendissent puis après coupable de Tavoir suivie, et soutinssent que je l'avois fait de mon mouvement. Je savois bien l'épineuse charge...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du cardinal de Richelieu, sur le règne de Louis XIII.

Armand Jean du Plessis duc de Richelieu - 1823 - 774 pages
...l'accompagnai , recevant plus de consolation en la part que je prenois en son affliction, que je n'en eusse pu recevoir en la communication que ses ennemis me voulurent faire de leurs biens. Ten voulus avoir une permission expresse du Roi par écrit , de peur qu'ils ne me rendissent puis après...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France: depuis ...

Joseph Fr. Michaud - 1837 - 638 pages
...l'accompagnai , recevant plus de consolation en la part que je preuois en son affliction , que je n'en eusse pu recevoir en la communication que ses ennemis...mais j'espérois me conduire avec tant de candeur et de sincérité que je dissiperois toutes les ténèbres de la malice conjurée contre moi ; et pour...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du cardinal de Richelieu: sur le règne de Louis XIII, depuis 1610 ...

Armand Jean du Plessis duc de Richelieu - 1837 - 646 pages
...l'accompagnai, recevant plus de consolation en la part que je prenois en son affliction , que je n'en eusse pu recevoir en la communication que ses ennemis...soutinssent que je l'avois fait de mon mouvement. Je sa vois bien l'épineuse charge que re m'étoit de demeurer auprès de la Reine, mais j'espérois me...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les fondateurs de l'unité française: Suger--Saint Louis ..., Volume 2

comte Louis-Joseph-Marie de Carné - 1856 - 494 pages
...d'apprécier la portée de cette réflexion, fort affaiblie d'ailleurs par l'aveu qui la suit. « Je voulus avoir une permission expresse du roi par écrit,...coupable de l'avoir suivie, et soutinssent que je l'avais fait de mon mouvement. M Voilà de la prudence. Voici de la trahison : trahison discrète et...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les fondateurs de l'unité française. Éd. augmentée [of Études sur les ...

Louis Joseph M. comte de Carné - 1856 - 492 pages
...d'apprécier la portée de cette réflexion , fort affaiblie d'ailleurs par l'aveu qui la suit. « Je voulus avoir une permission expresse du roi par écrit...coupable de l'avoir suivie, et soutinssent que je l'avais fait de mon mouvement. « Voilà de la prudence. Voici de la trahison : trahison discrète...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du cardinal de Richelieu: 1616-1619

Armand Jean du Plessis duc de Richelieu - 1909 - 462 pages
...l'accompagnai, recevant plus de consolation en la part que je prenois en son affliction que je n'en eusse pu recevoir en la communication que ses ennemis...permission expresse du Roi par écrit, de peur qu'ils me rendissent puis après coupable de l'avoir suivie et soutinssent que je l'avois fait de mon mouvement1....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger l'ePub
  5. Télécharger le PDF