Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" A cette terrible vue, le matelot s'élança seul à la mer; et Virginie, voyant la mort inévitable, posa une main sur ses habits, l'autre sur son cœur, et levant en haut des yeux sereins, parut un ange qui prend son vol vers les cieux. "
Grammaire nationale, ou, Grammaire de Voltaire, de Racine, de Bossuet, de ... - Page 81
de Bescherelle (M., Louis Nicolas) - 1841 - 878 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

TAYLOR INSTITUTION LIBRAY

ST. GILES OXFORD - 1788 - 636 pages
...noirs ; et de ses sommets écumans. A cette- ie^ rible vue , Je matdot s'élança seul" à le mer ; et Virginie , voyant la mort inévitable , posa une main...yeux sereins , parut un ange qui prend son vol vers les'cieux.': '!;;:-'•' 'i O jour affreux ! hélas ! tout fut ewglouti. La lame jeta bien avant dans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Études de la nature: Paul et Virginie. L'Arcadie

Bernardin de Saint-Pierre - 1788 - 488 pages
...flancs noirs et de ses sommets écumans. A cette terrible vue, le matelot s'élanca seul à la mer ; et Virginie., voyant la mort inévitable , posa une main...levant en haut des yeux sereins , parut un ange qui O jour affreux ! hélas ! tout fut englouti. La lame jeta bien avant dans les terres une partie des...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Paul et Virginie

Bernardin de Saint-Pierre - 1789 - 268 pages
...flancs noirs et de ses sommets écnmans. A cette terrible vue, le matelot s'élança seul à la mer; et Virginie, voyant la mort inévitable, posa une main..., parut un ange qui prend son vol vers les cieux. O jour affreux ! hélas ! tout fut englouti. La lame jetta bien avant dans les terres une partie des...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Paul et Virginie

Henri Bernardin de Saint-Pierre - 1789 - 346 pages
...vue, le matelot s'élança seul à la mer ; et Virginie, voyant la mort inévitable , posa une.main sur ses habits , l'autre sur son cœur , et levant...sereins, parut un ange qui prend son vol vers les deux. O jour affreux! hélas! tout fut englouti. La lame jeta bien avant dans les terres une partie...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Paolo e Virginia,

Bernardin de Saint-Pierre - 1795 - 338 pages
...noirs et de ses sommets écumants. A cette terrible vue, le matelot s'élança seul à la mer ; et Virginie, voyant la mort inévitable , posa une main...sereins, parut un ange qui prend son vol vers les cieux. O jour affreux! hélas! toutfut englouti. La lame jeta bien avant dans les terres une partie des spectateurs...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Études de la nature, Volume 4

Bernardin de Saint-Pierre - 1795 - 456 pages
...noirs et de ses sommets écumans. A cette terrible vue, lenaar telot s'élança seul à la mer j et Virginie, voyant la mort inévitable , posa une main...sur son cœur, et levant en haut des yeux sereins f parut un ange qui prend son vol vers les cieux. O jour affreux ! hélas ! tout fut englouti. La lame...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Paolo e Virginia, Volume 2

Bernardin de Saint-Pierre - 1795 - 506 pages
...noirs et xle -ses sommets écumants. A cette terrible vue, le matelot s'élança seul à la mer ; et Virginie , voyant la mort inévitable , posa une main sur ses habits , l'autre surdon cœur , et levant en haut des yeux sereins, parut un ange qui prend son vol vers les cieux....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Paul et Virginie

Bernardin de Saint-Pierre - 1788 - 246 pages
...& Virginie, voyant la mort inévitable, posa posa une main sur ses habits, l'autre sur soa cœur, & levant en haut des yeux sereins, parut un ange qui prend son vol vers le» cieux. O jour aft'reux ! hélas I tout fut englouti. La lame jetta bien avant dans les terres...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Études de la Nature, Volume 4

Bernardin de Saint-Pierre - 1797 - 464 pages
...s'élança seul à la mer ; et Virginie, voyant la mort inévitable , posa une main sur ses habité , l'autre "sur son cœur, et levant en haut des yeux..., parut un ange qui prend son vol vers les cieux. O jour affreux ! hélas ! tout fut englouti. La lame jeta bien avant dans les terres une partie des...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Paul et Virginie

Bernardin de Saint-Pierre - 1797 - 202 pages
...flancs noirs & de ses sommets écumans. A cette terrible vue, le matelot s'élança seul à la mer ; & Virginie, voyant la mort inévitable, posa une main sur ses habits, l'autre sur son cœur, & levant en haut des yeux sereins, parut un ange qui prend son vol vers les cieux. • Ojour affreux...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger l'ePub
  5. Télécharger le PDF