Statistique générale des Basses-Pyrénées, Volume 1

Couverture
É. Vignancour, 1858
 

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 521 - J'ai communiqué, dit-il au roi, le commandement de Votre Majesté à ses fidèles habitants et gens de guerre de la garnison, je n'y ai trouvé que bons citoyens et braves soldats, mais pas un bourreau...
Page 4 - Dieu vit que la lumière était bonne, et il sépara la lumière d'avec les ténèbres. 5. Il donna à la lumière le nom de Jour, et aux ténèbres le nom de Nuit : et du soir et du matin se fit le premier jour.
Page 444 - Henri IV avoit dit à Armand de Gontaud baron de Biron : C'est à cette heure qu'il faut que vous mettiez la main droite à ma couronne; venez-moi servir de père et d'ami contre ces gens qui n'aiment ni vous ni moi.
Page 179 - Reine, n'ayant de femme que le sexe, «l'âme entière aux choses viriles, l'esprit puissant «aux affaires, le cœur invincible aux adversités.
Page 170 - ... cours de rois, de ducs, de princes, de comtes et « de hautes dames; mais je n'en fus oncques en nulle « qui mieux me plût, ni qui fût sur le fait d'armes « plus réjouie comme celle du comte de Foix étoit.
Page 193 - SIRE, — J'ai communiqué le commandement de Votre Majesté à ses fidèles habitants et gens de guerre de la garnison : je n'y ai trouvé que de bons citoyens et braves soldats, mais pas un bourreau.
Page 453 - ANTOINE, troisième du nom , duc de Gramont, pair et maréchal de France, souverain de Bidache, comte de Guiche et de Louvigny, vice-roi de Navarre et de Béarn, maire héréditaire de Bayonne, naquit à Hagetman en i604.
Page 452 - Le roi voulait à toute force le reconnaître, et jamais ce traître d'homme n'y voulut consentir. Vois un peu ce que ce serait que les Gramont sans ce beau travers ! Ils auraient le pas devant les César de Vendôme.
Page 475 - Nommé en 1809 régent de la banque de France et président de la chambre de commerce de Paris , Laffîtte fut appelé en 1813 à siéger au tribunal de commerce de la même ville.
Page 267 - Brantôme. 33 ruines de sa colère tombèrent sur sa femme, qui en reçut un soufflet, lui disant : « Madame, vous en voulez

Informations bibliographiques